Le Module de service

 

    Accueil     La genèse du programme
    Saturn 5     Le déroulement des missions
    Les missions     La fin du programme
    Les liens     Annexe
    Me contacter     Mon livre d'or

 


 

Le module de service, en anglais Service Modul ( SM ) est le secteur de la fusée où est stocké le nécessaire à la survie des astronautes pendant la mission. De forme cylindrique, il mesure 4 m de diamètre pour une hauteur de 6,7 m. Il est constitué de panneaux en aluminium alvéolé, d'une épaisseur de 2,5 cm. L'intérieur du SM est séparé en six sections par des panneaux dentelés en aluminium. Ces 6 sections sont disposées autour d'un cylindre central contenant deux sphères d'hélium. Quatre sections contiennent les réservoirs de comburant-carburant du système de propulsion principal du vaisseau, une section contient les 3 piles à combustible du vaisseau, ainsi que les réservoirs cryogéniques d'oxygène et d'hydrogène, la section restante est pratiquement vide. Elle sera utilisée pour stocker le SIM durant les dernières missions Apollo.

Sur ce schéma de droite, les six sections sont repérées par des couleurs . En vert le carburant, en rouge le comburant, en blanc les piles à combustible ainsi que l'oxygène et l'hydrogène, en violet l'espace vide et au centre, en bleu c'est le réservoir d'hélium.

 

Les piles à combustible fonctionnent avec de l'hydrogène et de l'oxygène. Elles produisent de l'électricité mais aussi de l'eau pour l'équipage ou pour le système de refroidissement. La réaction dans les piles est la suivante :

2 H2 + O2 --> 2 H2O

 

C'est un réacteur de type J2 qui déplace ce vaisseau de 24 tonnes à partir d'une poussée de 98 MN ( 10 tonnes ). Ce moteur est appelé SPS (Service Propulsion System ). Sur la surface de l'appareil sont installés les RCS ( Reaction Control Subsystem ). Ce sont 4 groupes de 4 petits réacteurs qui vont permettre d'orienter ou de stabiliser le vaisseau, répartis équitablement autour du module. La poussée d'un de ces réacteurs étant de 45 kg.

 

Le moteur J2 est alimenté avec un ergol de type liquide. Le carburant est l'Aerozine 50 ; un mélange à 50% d'hydrazine classique et à 50% d'hydrazine asymétrique (UDMH). Le comburant est le peroxyde d'azote ( N2O4).
La réaction ayant lieu dans la tuyère est la suivante :

H2N , N(CH3)2 + 2N2O4 --> 3N2 + 4H2O + 2CO2

Le module de service est accroché au module de commande puisque ce dernier en dépend. En effet nous avons vu que le SM était la réserve du module de commande. Ils ne seront donc séparés qu'à la fin de la mission. A eux deux ils forment le CSM : "Command and Modul Service".

A gauche, une photo du SM. A droite le CM est assemblé au SM pour former le CSM.

 

Retour en haut de la page